Nos conseils

J’adore enseigner Power BI. Chaque matin, je rencontre des gens positifs et motivés. Au cours de la journée, je veux des étoiles dans les yeux quand les connaissances s’interconnectent. Puis en fin de journée, nous sommes tous épuisés mentalement, mais rempli d’un sentiment d’accomplissement.

Comme vous le savez, opérer cette magie requiert certaines compétences. Enseignant des compétences techniques aux adultes depuis 2012, je maîtrise maintenant certains concepts clés. Les adultes sont des apprenants orientés vers un but, ils exigent du contenu pertinent à leurs yeux. De plus, il faut bâtir sur leurs compétences et leur bagage de connaissances déjà acquises.1 Donc par où commencer ?

Clarifier les attentes. Au début d’un cours, les participants doivent s’introduire et énoncer leurs attentes. Je les avise dès lors, du moment de la journée où leurs demandes seront répondues. Cette exercice, des plus bénéfiques pour les étudiants, requiert un certain temps : alors je limite les groupes à 6 participants.

 

Power BI work flow between Desktop, Service and Mobile

 

Démontrer la vue d’ensemble dès le début. Dans un cours débutant, je débute dans le Service de Power BI. La majorité des participants ont de solides bases en Excel. Bien que ce soit un atout, ils doivent comprendre les différenciations de Power BI. Dès le début, je tente d’enligner leur état d’esprit vers la création de rapports interactifs, avec des rafraîchissements périodiques préprogrammés, menant vers des tableaux de bord dynamiques dans le Service de Power BI.

Varier les approches pédagogiques. Les apprenants de Power BI sont des professionnels, et non des étudiants à temps pleins. Les engager dans une pleine journée de formation requiert de la créativité (de l’humour et de l’enthousiasme, aussi!). Dans mes cours, je les fais collaborer en équipe de deux et compléter des exercices en solo. Je mélange théorie et pratique. Je les interroge et leur permets de résoudre des problèmes. Et principalement, je les invite à participer dans les exercices appliqués.

Développer la capacité d’auto-formation. Ce devrait être un objectif clé de toute formation en technologie. Dans chaque cours, je crée des erreurs de programmation intentionnellement. Les participants apprennent ensuite à résoudre les problèmes à l’aide des ressources en ligne, telles que la documentation de Microsoft et les blogues. Simplement parce qu’ Apprendre Power BI est un parcours sans fin!

Présenter moins de contenu : garantir plus d’apprentissage. Mon plus grand défi! Comme tous les formateurs, j’aimerais démontrer le plus de fonctionnalités possibles. Toutefois, du point de vue de l’apprenant, un coup d’œil rapide à une myriades de nouveaux concepts mène à aucun apprentissage. Ainsi, chacune de mes sessions met de l’avant un nombre limité de concepts clés, suivis d’exercices appliqués, assurant la rétention des acquis.

 

Enseigner par bloc. Pour rendre le contenu pertinent, je présente la matière en bloc de contenu : une fonctionnalité démontrée doit immédiatement être appliquée dans la pratique. Ensuite, les blocs doivent également s’interconnecter pour construire un résultat global. Par exemple, après l’explication d’une fonction en DAX et la création d’une mesure, je démontre comment l’inclure dans une visualisation pour enrichir l’expérience du consommateur final.

Répéter subtilement. Respecter les participants est une règle fondamentale : la condescendance est inadmissible. Toutefois la répétition assure l’apprentissage. Enseigner par bloc permet une répétition subtile. Pour chaque bloc de contenu, j’introduis, explique, démontre, applique, résume et tisse des liens : toutes des répétitions valables et subtiles. De plus, dès qu’un élément répond aux attentes exprimées en début de journée par un participant, je valide sa compréhension. Des lumières s’illuminent dans les esprits et la magie s’opère!

J’espère que cet article inspirera d’autres formateurs en technologie : en retour, merci de partager vos meilleures pratiques via les commentaires. Pour les apprenants, si mon style pédagogique vous convient, vous trouverez mes prochaines formations Power BI ici.

 

Example of a Power BI Report


Note 1

Collins, J. (2004). Education techniques for lifelong learning: principles of adult learning. Radiographics, 24(5), 1483-9.